aktivities 2012: May 12. - October 21. exhibition Ernst Neumann-Neander / Sept.1st-2nd kassel steamdays

1. Instruments de précision – Instruments d'optique

Depuis les années 1750, Kassel était un centre de production d’instruments de mesure de précision, destinés à l’observation et à la mesure. Des microscopes, télescopes, théodolites et autres instruments optiques fabriqués à Kassel étaient dans toute l’Europe à l’avant-garde du développement technique. Hertel & Reuss, Schütz Ruf & Co, Fennel, Fuhse, Breithaupt, et Siegel. Toutes ces sociétés étaient installées à Kassel au 19e siècle. Les instruments construits à Kassel valaient ceux réalisés à Londres ou dans d’autres villes réputées d’Europe. Les instruments anciens, exposés dans ces vitrines montrent des exemples des techniques de cette époque. Aujourd’hui encore, des sociétés telles que Breithaupt et Fils ou Geo-Fennel perpétuent l’héritage de la fabrication de ces instruments de mesure de haute précision.

2. Communication

Avec le développement du réseau télégraphique au 18e siècle, la communication directe devint possible à travers mers et continents. Les conséquences sociales et économiques de ce développement étaient immenses.

Kassel peut s’enorgueillir d’être le lieu de naissance de Paul Julius Reuter, fondateur de l’agence internationale d’informations "Reuters". Reuters était certainement le premier à diffuser les nouvelles en provenance de l'étranger. D'abord par les pigeons voyageurs, puis le télégraphe, Reuters était pionnier dans l'application commerciale des moyens modernes de la technologie de communication. Aujourd'hui encore les grandes agences d'information utilisent les services de Reuters.

3. Minéraux

La région géologique de la Hesse du Nord, dans laquelle se trouve Kassel, comprend une grande variété de minéraux. Il fut créé des mines pour l'extraction de : basalte, plâtre, calcaire, et d'autres structures minérales.

4. Production textile

A la fin du 18e et au début du 19e siècle, Kassel était le siège de nombreuses usines textiles. Ces entreprises, utilisant la force motrice à vapeur et d'autres machines d'avant-garde, ont contribué à faire de cette partie de l'Allemagne un des acteurs de la révolution industrielle. De célèbres sociétés dans ce domaine furent Aschrott, Frölich & Wolf, Gottschalk et Salzmann. Leurs noms devinrent très connus dans le domaine de l'équipement ménager. Kassel profita culturellement et économiquement de ces firmes. Par exemple, l'industriel le plus performant, Sigmund Aschrott, a développé la ville en cédant des terrains, en créant des parcs et en inspirant le hall de la ville de Kassel.

5. Laboratoire pour musique acoustique

Les instruments exposés dans cette partie du musée sont dus aux travaux du Dr. Walter Sons, un professeur d'éducation musicale à l'université de Kassel, aujourd'hui à la retraite. Démarré en 1987, ce projet de découverte, d'expérimentation et de synthèse de la musique générée par des sons métalliques a été effectué avec des matériaux très originaux. Chaque instrument de cette exposition a été réalisé à partir de métal recyclé, en association avec un artiste métallurgiste.

6. Distribution d'énergie électrique

Ce réseau fut construit par AEG, pour simuler la complexité de la distribution d'énergie en Allemagne. Cette société, une des plus importantes entreprises électriques d'Allemagne, avait également une usine à Kassel. AEG y produisait des transformateurs de grande puissance, puis des isolateurs et des compresseurs pour le domaine électroménager.

7. Technologie de la vapeur surchauffée

Kassel revendique à juste titre d'être le lieu de naissance de la technologie de la surchauffe. A la fin du 19e siècle,Wilhelm Schmidt, ingénieur civil, fut le premier à développer la technologie de la vapeur surchauffée au dessus de 250 °C. La technique de Schmidt permit d'augmenter le rendement thermique de 50 %, améliorant l'efficacité des locomotives et des bateaux à vapeur. Schmidt perfectionna sa technologie de la surchauffe en créant des soupapes à piston et d'autres produits relatifs à la vapeur. Aujourd'hui encore, le successeur de l'entreprise créée par Schmidt, la société Alstom Power Energy Recovery GmbH est située à Kassel et continue d'innover en construisant des appareils pour le transfert de chaleur.

8. Outillages et machines anciennes

La révolution industrielle a stimulé le développement de machines et d'outillages lourds à Kassel. La société Henschel & Fils s'est installée, au début avec une fonderie, puis en développant de nombreuses nouveautés dans le domaine de la mécanique. En 1840 cette société démarra la fabrication de machines lourdes.

9. Moteurs à vide

Les moteurs à vide, aussi nommés "avaleurs de flamme" fonctionnent en injectant du gaz chaud ou une flamme, dans un cylindre, où ils sont refroidis. L'entrée de ces gaz dans le cylindre est régulée par une soupape. A chaque cycle correspond une charge d'énergie. Pendant que le piston se déplace vers l'extérieur, la soupape est ouverte et la flamme peut s'engager dans le cylindre. Juste avant la course maximale du piston, la soupape se referme et le piston est ramené à sa position de départ par la diminution de pression.

10. Pièces pour l'automobile

Kassel et ses environs sont actifs pour la conception et la production d'une grande quantité de pièces pour l'automobile. A la périphérie de la ville, vers Hofgeismar, la société AKG produisit durant plus de 50 ans des systèmes de refroidissement pour l'automobile. A plus grande échelle, l'usine VW de Kassel est l'une des plus grande du monde pour la fabrication de composants automobiles. Depuis 1958, l'usine VW de Kassel travaille dans le domaine des moteurs et des boîtes de vitesse, en même temps qu'elle gère les pièces détachées originales pour environ 45 millions de véhicules.

Transport

A. Machines volantes

Quelques vestiges rappellent la production d'avions et de leurs moteurs par Henschel & Fils. Mais l'influence la plus significative, au 19e siècle, fut celle du pionnier vélivole Otto Lilienthal. Au dessus de vous, vous pouvez admirer une copie de son planeur construit à Kassel en 1970.

B. Locomotives

Les locomotives produites par Henschel & Fils furent remarquables. Une des premières de sa catégorie, construite en Allemagne, fut le "Dragon" mis en service en 1848 sur la ligne du nord "Friedrich-Wilhem". La technique ferroviaire se développa rapidement. A la fin du 18e siècle, Werner von Siemens présenta le premier train de voyageurs électrique du monde. Henschel suivit ce développement en produisant en 1905 sa première locomotive électrique.

C. Transport sur rail

A coté des locomotives, de nombreux véhicules roulant sur rails furent construits à Kassel. Credé Frères & Cie et Wegmann & Cie ont toutes les deux été créées à la fin du 19e siècle à Kassel afin de construire des véhicules sur rails, pour le transport de passagers. Une photo représente probablement la création la plus luxueuse de Wegmann en 1953 ; elle fut utilisée par le Shah d'Iran.

D. Tramways

Une expansion naturelle du groupe Credé Frères de Kassel fut la construction de tramways.

E. Anciens véhicules de pompiers

Ces anciens camions de pompiers ont été construits par l'ancienne fonderie Henschel & Fils. En 1925 Henschel & Fils étendit sa production en ajoutant des camions et d'autres moyens de transport.

F. Mobylettes

Les possibilités relativement intéressantes, des mobylettes pour le transport quotidien ont fait le succès de ce moyen de transport, dans les années 1950 en Allemagne. Credé Frères, à Kassel, produisait plusieurs versions de sa ligne de mobylettes "SITTA Credette" à cette époque.

G. Transrapid

Les deux prototypes du Transrapid 02 et 05, moyen de transport à sustentation magnétique, sont exposés ici. Dans ces appareils, la force magnétique remplace les roues et évite au train le contact avec les rails. L'absence de contact physique avec le rail évite les frottements, et permet à ce moyen de transport d'atteindre de grandes vitesses. Le Transrapid 02 a fait ses essais en octobre 1971 à Munich. Le Transrapid 05, construit à Kassel, a été utilisé à la foire internationale des moyens de transport à Hambourg, afin de prouver l'efficacité de ce système. Il transporta avec succès, 50 000 visiteurs sur une distance de 900 m, et fut à ce titre la base du développement du train Maglev de Shanghai. Avec une vitesse commerciale de 431 km/h, le train Maglev de Shanghai est le plus rapide du monde.